Print Friendly, PDF & Email

La structure des cheveux

Constitués d’environ 95 % de kératine, nos cheveux possèdent une structure complexe en couches superposées. Leur partie visible, dont nous apprécions la brillance et la souplesse, est pourtant biologiquement morte : c’est au niveau de la racine, insérée dans le cuir chevelu, que se joue la vie des cheveux.

Comme les ongles et les poils, les cheveux sont composés principalement de kératine, une substance protéique dure et fibreuse. Une chevelure normale compte 120 000 à 150 000 cheveux, soit environ 250 cheveux par cm2 de cuir chevelu, d’un diamètre moyen de 50 à 100 micromètres.
Le cheveu se compose de deux parties : la racine et la tige.

La racine ou bulbe pileux

Partie vivante du cheveu, elle est insérée dans un follicule pileux à 4 mm environ sous le cuir chevelu. Elle comporte plusieurs zones, toutes essentielles à la vie du cheveu :
La papille dermique : irriguée par un fin réseau sanguin, elle apporte au cheveu tous les nutriments dont il a besoin. C’est aussi le « cerveau » du cheveu : elle dirige la production des différentes cellules capillaires, qui se déroule ensuite dans la matrice.

La matrice : les kératinocytes, principales cellules du cheveu, s’y multiplient et s’y remplissent de kératine. La matrice abrite aussi les mélanocytes, qui produisent les pigments qui colorent le cheveu (mélanine).

La gaine épithéliale : divisée en deux couches (gaines épithéliales interne et externe), elle sert à maintenir et guider la tige pilaire en formation, encore molle à ce stade.

La glande sébacée : située sous la peau à proximité du cuir chevelu, accolée au follicule pileux, elle sécrète du sébum. Cette substance indispensable à la bonne santé des cheveux les protège, les nourrit et leur assure souplesse et brillance.

La tige

Partie visible du cheveu, la tige est biologiquement morte : elle est en effet constituée de cellules mortes emplies de kératine. Elle se structure en trois couches concentriques :
La moelle, substance molle située au cœur de la tige, constituée de cellules sans noyau agglomérées.

Le cortex, qui enveloppe la moelle et représente 80 à 90% du poids du cheveu. Il se compose de deux types de fibres de kératine, horizontales et verticales, qui confèrent au cheveu sa souplesse et sa solidité. C’est également dans le cortex que se situent les pigments de mélanine qui donnent sa couleur au cheveu.

La cuticule, couche la plus externe des cheveux, formée d’écailles incolores de kératine posées les unes sur les autres à la manière des tuiles sur un toit et reliées par un ciment intercellulaire riche en lipides. Bien que très fine, la cuticule a pour rôle de protéger le cortex : c’est elle qui subit toutes les agressions du quotidien (eau, salissures, soleil, vent…). La texture et la brillance des cheveux dépendent directement de son état : il est donc essentiel d’en prendre soin.